Régis Penet

24 novembre 2018

Lectrice 01 réduit

lectrice 02 réduit

lectrice 03 réduit

lectrice 05 réduit

lectrice 06 réduit

J'ai poursuivi mon travail illustratif sur le thème des lectrices par des peintures. Une expo sur ce sujet est à venir ( précision dans le prochain message).

 

Posté par r penet à 19:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2018

Quelques nus qui datent un peu que j'ai ajouté à l'album: 

Nu 1

NU7

nu8

nu9

Posté par r penet à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2018

Collages.

Collage 04

Collage 05

Deux nouveaux collages réalisés à partir de planches originales.

 

 

Posté par r penet à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2018

Bonne Nuit Mitsou

 

Changement de ton pour cet autre projet. 

Contrairement au précédent, Je ne suis pas seul sur le scénar puisque c'est de nouveau avec Anne-Laure Reboul que je collabore.

 Voici les premières planches:

Mitsou pl 01 texte

Mitsou pl 02 texte

Mitsou pl 03 texte

Mitsou pl 04 texte

Mitsou pl 05 texte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par r penet à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2018

A Hauteur d'Homme

Un  one-shot en cours de réalisation.

 les 22 premières planches sont faites. Voici les 6 premières:

 

A Hauteur d'Homme 01

A Hauteur d'Homme 02

A Hauteur d'Homme 03

A Hauteur d'Homme 04

A Hauteur d'Homme 05

 

A Hauteur d'Homme 06

Posté par r penet à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2018

Lectrices

Lectrice 01

Lectrice 03

Lectrice 04

Lectrice 07

Lectrice 08

Quelques illustrations réalisées pour une série de cartes postales sur le thème de la lectrice.

 

 

Posté par r penet à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2018

L'enfant, les pierres et le ciel

 

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

Un projet déjà ancien ( les premiers jets doivent dater de 2012) que je vais proposer avec une nouvelle approche graphique.

après un version des planches à l'huile sur bois ( qui m'a au moins servi de banc d'essai pour Antigone) et une version noir et blanc, c'est au tour de l'aquarelle et des encres de couleur.

Le scénario, lui, n'a pas varié d'un pouce!

 

 

 

 

Posté par r penet à 20:17 - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 janvier 2018

quelques réflexions sur la réception de "La Tomate":

Le reproche, ou au mieux le constat, qui revient le plus souvent est celui d'un déficit d'explication sur la société que nous montrons. Beaucoup de lecteurs semblent déçus de ne pas en savoir plus sur les tenants et aboutissants de ce monde, sur les événements qui ont permis sa mise en place.

Imaginons un romancier décrivant, par exemple en 1750, une foule s'arrétant docilement devant une lumière rouge et repartant devant une lumière verte puis passant sans regarder un de leur semblable malade, affamé et suppliant. 

C'est une partie de notre quotidien (le mien en toute cas) et pour un homme du XVIII ème siècle, cela nécessiterait qu'on lui explique énormément de chose.

Notre parti-pris a été de ne pas expliquer. Nos personnages sont dans un monde qui leur est totalement familier et dont ils ont intégré les normes. Une facilité  aurait consisté à ouvrir l'album par un récitatif tenant lieu de scène d'exposition et retraçant l'évolution du monde de notre actualité à celle de nos personnages. Cela n'aurait pas été très compliqué mais nous est apparu comme affaiblissant notre propos.

Une incise: à ceux qui voudrait comprendre comment un tel monde peut se mettre en place, je conseillerais la lecture des ouvrages de Z. Brézinski. ainsi que ces entretiens . Ce qu'il y a de bien avec lui c'est que, étant persuadé d'être du côté du bien, il dit tout sur ce qui nous pend au nez et que, d'une certaine façon nous commençons à vivre. son concept de Tittytainment est particulièrement intéressant.

Pour revenir au parti-pris qui a été le nôtre, nous avions bien conscience d'être sur un fil rouge... avec les risques que cela comporte. 

Heureux que certains nous aient tout de même suivi et s'en soient sentis "enrichis"... 

Posté par r penet à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2018

Tournée "La Tomate"

TOMATE"La Tomate" sort le 24 janvier 2018. Voici les lieux et dates où Anne-Laure et moi seront en signature:

-Le 27 janvier à Dieulefit, librairie "Sauts et Gambades" à partir de 15H.

-Le 09 février à Montrouge, librairie "Matière Grise".

-Le 10 février à Paris , librairie "La Rubrique à Bulles".

-Le 23 février à la FNAC de Montélimar

-Le 24 février à Grenoble, librairie Glénat.

-Le 10 mars au salon d'Aurillac

-Le 17 mars à Nantes, librairie "Aladin"

-Les 09 et 10 juin au salon de Lyon.

 

En espérant y retrouver certains d'entre vous!

Posté par r penet à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 décembre 2017

La Tomate: premiers échos

Un lien vers le forum de bdgest' dédié à "La Tomate": https://www.bdgest.com/forum/la-tomate-regis-penet-glenat-une-dystopie-francaise-t81003.html

Je remercie l'auteur de ce premier commentaire que nous recevons pour cet album. Et plus largement, je remercie les lecteurs qui, sur les sites, commencent à faire vivre un livre avant sa sortie et le commentent par la suite. Comme beaucoup d'auteurs, je scrute les différents indicateurs du comportement d'un album, classements et autres, mais ce n'est jamais que le quantitatif. Le qualitatif nous ne pouvons l'avoir que par ces lecteurs qui se donnent la peine de poster ou chroniquer, de justifier leurs engouements ou leurs déceptions. C'est le seul moyen de savoir si nous n'avons pas travaillé pour rien!

Il y a, en dehors du travail du ou des auteurs, beaucoup d'énergie et de compétences d'un bout à l'autre de la production et de la vente d'un titre, quelques arbres coupés aussi. Il y a 15 ou 20 euros et une heure ou deux pris au lecteur. Je me pose régulièrement et à chaque titre cette question: En échange, ils ont quoi? 

Ces premiers échos sont les premiers éléments de réponse. Quand ils sont aussi élogieux, et surtout qu'ils mettent en exergue le propos qu'on a voulu tenir et la façon dont on a voulu le tenir, on se dit qu'on a volé personne!

Je suis particulièrement attentif aux réactions que suscitera "La Tomate". Entre autre parce que c'est un album où je me suis interdit toute "esbroufe", toute planche qui "en jette", me privant par là d'un aspect qui me rassure dans mon travail. Avec Anne-Laure et Nao ( la coloriste) nous avons tous les trois tiré dans le même sens: exprimer une quotidienneté, une banalité dans ce monde normé à l'extrème et pour cela il fallait s'interdire tout effet de style ( graphique ou littéraire). Cela a été une des principales contributions d'Anne-Laure qui s'est attaché à faire juste plutôt qu'à faire bien.

Depuis "Lorenzaccio", j'essaie de mettre de côté  le plus longtemps possible les questions de style et de répondre au "comment", une fois répondu au"pourquoi". D'où les changements de style d'un album à l'autre. C'est avec "La Tomate" que j'ai le sentiment de m'être le mieux tenu à ce principe.

Je reviendrai en début d'année sur cet album pour les dates et lieux de dédicaces.

 

En attendant, voici quelques nouvelles planches de "La marche":

 

La Marche 43

La Marche 62

La Marche 39

La Marche 80

 

 

 

Posté par r penet à 13:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]