Régis Penet

18 février 2018

L'enfant, les pierres et le ciel

 

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

L'enfant, les pierres et le ciel

Un projet déjà ancien ( les premiers jets doivent dater de 2012) que je vais proposer avec une nouvelle approche graphique.

après un version des planches à l'huile sur bois ( qui m'a au moins servi de banc d'essai pour Antigone) et une version noir et blanc, c'est au tour de l'aquarelle et des encres de couleur.

Le scénario, lui, n'a pas varié d'un pouce!

 

 

 

 

Posté par r penet à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2018

quelques réflexions sur la réception de "La Tomate":

Le reproche, ou au mieux le constat, qui revient le plus souvent est celui d'un déficit d'explication sur la société que nous montrons. Beaucoup de lecteurs semblent déçus de ne pas en savoir plus sur les tenants et aboutissants de ce monde, sur les événements qui ont permis sa mise en place.

Imaginons un romancier décrivant, par exemple en 1750, une foule s'arrétant docilement devant une lumière rouge et repartant devant une lumière verte puis passant sans regarder un de leur semblable malade, affamé et suppliant. 

C'est une partie de notre quotidien (le mien en toute cas) et pour un homme du XVIII ème siècle, cela nécessiterait qu'on lui explique énormément de chose.

Notre parti-pris a été de ne pas expliquer. Nos personnages sont dans un monde qui leur est totalement familier et dont ils ont intégré les normes. Une facilité  aurait consisté à ouvrir l'album par un récitatif tenant lieu de scène d'exposition et retraçant l'évolution du monde de notre actualité à celle de nos personnages. Cela n'aurait pas été très compliqué mais nous est apparu comme affaiblissant notre propos.

Une incise: à ceux qui voudrait comprendre comment un tel monde peut se mettre en place, je conseillerais la lecture des ouvrages de Z. Brézinski. ainsi que ces entretiens . Ce qu'il y a de bien avec lui c'est que, étant persuadé d'être du côté du bien, il dit tout sur ce qui nous pend au nez et que, d'une certaine façon nous commençons à vivre. son concept de Tittytainment est particulièrement intéressant.

Pour revenir au parti-pris qui a été le nôtre, nous avions bien conscience d'être sur un fil rouge... avec les risques que cela comporte. 

Heureux que certains nous aient tout de même suivi et s'en soient sentis "enrichis"... 

Posté par r penet à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2018

Tournée "La Tomate"

TOMATE"La Tomate" sort le 24 janvier 2018. Voici les lieux et dates où Anne-Laure et moi seront en signature:

-Le 27 janvier à Dieulefit, librairie "Sauts et Gambades" à partir de 15H.

-Le 09 février à Montrouge, librairie "Matière Grise".

-Le 10 février à Paris , librairie "La Rubrique à Bulles".

-Le 23 février à la FNAC de Montélimar

-Le 24 février à Grenoble, librairie Glénat.

-Le 10 mars au salon d'Aurillac

-Le 17 mars à Nantes, librairie "Aladin"

-Les 09 et 10 juin au salon de Lyon.

 

En espérant y retrouver certains d'entre vous!

Posté par r penet à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 décembre 2017

La Tomate: premiers échos

Un lien vers le forum de bdgest' dédié à "La Tomate": https://www.bdgest.com/forum/la-tomate-regis-penet-glenat-une-dystopie-francaise-t81003.html

Je remercie l'auteur de ce premier commentaire que nous recevons pour cet album. Et plus largement, je remercie les lecteurs qui, sur les sites, commencent à faire vivre un livre avant sa sortie et le commentent par la suite. Comme beaucoup d'auteurs, je scrute les différents indicateurs du comportement d'un album, classements et autres, mais ce n'est jamais que le quantitatif. Le qualitatif nous ne pouvons l'avoir que par ces lecteurs qui se donnent la peine de poster ou chroniquer, de justifier leurs engouements ou leurs déceptions. C'est le seul moyen de savoir si nous n'avons pas travaillé pour rien!

Il y a, en dehors du travail du ou des auteurs, beaucoup d'énergie et de compétences d'un bout à l'autre de la production et de la vente d'un titre, quelques arbres coupés aussi. Il y a 15 ou 20 euros et une heure ou deux pris au lecteur. Je me pose régulièrement et à chaque titre cette question: En échange, ils ont quoi? 

Ces premiers échos sont les premiers éléments de réponse. Quand ils sont aussi élogieux, et surtout qu'ils mettent en exergue le propos qu'on a voulu tenir et la façon dont on a voulu le tenir, on se dit qu'on a volé personne!

Je suis particulièrement attentif aux réactions que suscitera "La Tomate". Entre autre parce que c'est un album où je me suis interdit toute "esbroufe", toute planche qui "en jette", me privant par là d'un aspect qui me rassure dans mon travail. Avec Anne-Laure et Nao ( la coloriste) nous avons tous les trois tiré dans le même sens: exprimer une quotidienneté, une banalité dans ce monde normé à l'extrème et pour cela il fallait s'interdire tout effet de style ( graphique ou littéraire). Cela a été une des principales contributions d'Anne-Laure qui s'est attaché à faire juste plutôt qu'à faire bien.

Depuis "Lorenzaccio", j'essaie de mettre de côté  le plus longtemps possible les questions de style et de répondre au "comment", une fois répondu au"pourquoi". D'où les changements de style d'un album à l'autre. C'est avec "La Tomate" que j'ai le sentiment de m'être le mieux tenu à ce principe.

Je reviendrai en début d'année sur cet album pour les dates et lieux de dédicaces.

 

En attendant, voici quelques nouvelles planches de "La marche":

 

La Marche 43

La Marche 62

La Marche 39

La Marche 80

 

 

 

Posté par r penet à 13:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2017

La Marche

C'est un one-shot d'environ 120 pages, en noir et blanc , intitulé "La Marche", sur lequel je travaille en ce moment. De nouveau co-scénarisé avec Anne-Laure Reboul, il sortira en mars 2019 soit chez Glénat soit chez Vents d'Ouest. 

Il s'agit d'un "survival" se passant au début du XIXéme siécle...j'en dirai plus sur le sujet lorsque la date de sortie approchera!

Premier album noir et blanc et un travail d'encrage passionnant. J'ai déjà finalisé un peu plus de 80 planches... et mis au rebut une quarantaine d'autres.    Anne-Laure et moi avions fait une sorte de hors-sujet en cours de réalisation. On s'en est aperçu un peu tard mais cela nous a au moins permis de  connaître parfaitement nos personnages et notre univers. Trois mois de travail pas complètement perdus donc. C'est parfois le prix à payer lorsqu'on travail le scénario et le dessin parallèlement et que la justesse du rythme et du ton n'apparaissent qu'avec les planches finalisées. 

On pourra toujours intégrer ces planches perdues à l'album s'il bénéficie d'un cahier graphique. Ce seront des scènes coupées au montage en quelque sorte.

Les planches ci-dessous sont les planches définitives:

La Marche 02

La Marche 08

La Marche 09

La Marche 32jpg

La Marche 33

 

Posté par r penet à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2017

La Tomate

Derrière ce drôle de titre, se cache un one-shot d'anticipation de 88 pages dont je vous livre ici l'argumentaire de l'éditeur ( Glénat) ainsi que deux pages couleurs. D'autres pages sont visibles dans l'album "Planches" du blog.

 

La Tomate
Dans le futur, faire pousser une simple tomate est un crime.

Dans un futur aseptisé et indéterminé, la société est hiérarchisée en trois classes sociales distinctes. L’alimentation est devenue entièrement réglementée par des multinationales. Ce sont elles qui produisent et fournissent tout ce dont se nourrissent les citoyens, si bien qu’il est devenu strictement interdit de cultiver ses propres semences. Aujourd’hui, pour avoir découvert des graines de tomate et avoir osé les faire pousser chez elle, une jeune femme est emmenée devant les tribunaux. Ceci est l’histoire de son procès.
Dans la lignée des grandes œuvres d’anticipation telles que SOS Bonheur ou 1984, ce nouvel album de Régis Penet questionne les dérives de notre société moderne et l’appropriation du vivant par des société privées. Un récit qui part de rien (une simple tomate) et nous raconte la fin du monde... dans un futur qui ne nous semble pas si éloigné que ça.

 

La Tomate (4)

La Tomate (5)

 

 

 

Posté par r penet à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 septembre 2017

Après deux ans sans message, je reviens sur mon blog pour un sérieux nettoyage et pour le nourrir plus régulièrement dorénavant.

Il sera maintenant exclusivement consacré aux nouvelles des ouvrages publiés ou en préparation.

Je signalerai aussi les ajouts des différents travaux ( recherches, croquis, peintures) dans Les galeries des albums de ce blog.

En espérant que les visiteurs fidèles puis lassés de ce long silence me pardonneront!

La planche qui suit est tirée d'"Antigone" ( paru en janvier 2017 chez Glénat)... La suivante de "La Tomate", à paraitre en janvier 2018, toujours chez Glénat, avec une mise en couleur de Nao et sur un scénario co-écrit avec Anne-Laure Reboul ( Ma futur Femme, mariage à paraitre en Avril 2018).

Antigone (1)

La Tomate (1)

 

Posté par r penet à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 août 2015

De nouvelles planches d'Antigone.

Pl 12 blog

Pl 15 Blog

Pl 19 blog

Pl 22 blog

 

Posté par r penet à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Des planches crayonnées, d'autres encrées du Tome 5 de Roma

Roma T5 pl 42 encrée

Roma T5 pl 43 encrée

Roma T5 pl 44 crayon

Roma T5 crayoné 34

Roma T5 pl 39 crayon

Roma T5 pl 40 encrée

Roma T5 pl 41 crayon

Posté par r penet à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2015

001

002

003

007

08-09

011

Des planches d' "Antigone". Cette fois après numérisation par l'éditeur et un gros travail de nettoyage et de recadrage par Emma, ma soeur. Elle fera la post-production de l'ensemble de l'album et c'est une très bonne nouvelle!

Posté par r penet à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]